Zentiva recommande de rejeter l’offre de Sanofi-Aventis

PRAGUE (Reuters) – Le fabricant tchèque de médicaments génériques Zentiva conseille à ses actionnaires de rejeter l’offre de Sanofi-Aventis, le premier d’entre eux. Le conseil d’administration du groupe praguois considère dans un communiqué que cette offre ne reflète pas la valeur sous-jacente de Zentiva ainsi que ses perspectives. Il ajoute que l’offre du laboratoire français est sujette à certaines conditions, comme satisfaire au droit de la concurrence, qui ne sont pas garanties.

Un porte-parole de Sanofi, dont l’offre est conditionnelle à l’obtention de promesses de vente représentant 50% au moins du capital, a dit que le pharmacien avait « pris note » du rejet de Zentiva. Il ajoute que cette offre est néanmoins « dans le meilleur intérêt des actionnaires et que le prix proposé reflète une juste valorisation de l’entreprise ».

Le laboratoire français, qui détient 24,88% de Zentiva, a lancé le 11 juillet une contre-OPA sur ce dernier au prix de 1.050 couronnes par action (44,70 euros environ), le valorisant ainsi un peu plus de 40 milliards de couronnes (1,7 milliard d’euros). Un peu auparavant, le groupe financier tchèque PPF, qui détient 19,2% de Zentiva, avait formulé une offre de 950 couronnes que Zentiva avait pareillement rejetée le mois dernier.
Zentiva gagne 0,36% à 1.125 couronnes, tandis que Sanofi progresse de 1,08% à 45,08 euros.

Jason Hovet, version française Julien Toyer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :