Novartis: plainte contre l’israélien Teva, litige sur des brevets

Bâle (AWP/AFX) – Novartis a déposé une plainte aux Etats-Unis contre le laboratoire israélien Teva, concernant des litiges sur les brevets de ses médicaments Zometa et Reclast, a appris l’AFX lundi auprès du groupe pharmaceutique bâlois.

La plainte a été déposée jeudi et vise à interdire à Teva la commercialisation des versions génériques des médicaments contre les maladies osseuses Zometa et Reclast jusqu’à l’expiration de leurs brevets en 2013, a précisé le porte-parole.

Ce dernier n’a cependant pas donné d’indication sur une date pour une éventuelle décision de justice.

Le Zometa, contre le cancer des os, a enregistré des ventes de 677 millions de dollars au premier semestre et le Reclast, destiné à soigner l’ostéoporose postménopausique, a dégagé 103 millions sur la même période.

Novartis avait déjà contesté devant la justice aux Etats-Unis l’introduction de versions génériques du Famvir (herpès génital) et du Lotrel (hypertension) par le groupe israélien, premier fabricant mondial de médicaments génériques.

Ces affaires « suivent toujours leur cours », selon le porte-parole de Novartis.

afx/rp

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :